2421621

La question migratoire s'est installée pour longtemps dans le débat public des pays européens.

r10-594-141

Une chaire y est depuis peu consacrée au collège de France.

Elle a été attribuée à François Héran.

 Vous pouvez visionner sa leçon inaugurale sur le site de Médiapart.

La leçon inaugurale de François Héran au Collège de France

Regardez la leçon inaugurale de François Héran au Collège de France. Sociologue et démographe, il occupe la chaire " Migrations et sociétés ". Spécialiste reconnu de ces enjeux, il est l'auteur de l'ouvrage Avec l'immigration, publié par La Découverte en 2017.

https://blogs.mediapart.fr

 

Dominique Gambier, universitaire rouennais s'efforce sur son blog de faire le point d'un point de vue statistique sur l'accueil des réfugiés en France.

 

La France accueille plus de réfugiés qu'avant, mais moins que ses voisins

La France accueille davantage de réfugiés qu'avant, mais moins que ses voisins selon le centre d'observation de la société. Avec 32 000 réfugiés avant obtenu un titre de séjour au nom du droit d'asile, 2017 est une année record. Ce chiffre est trois fois plus élevé que le nombre de personnes accueillies à ce titre chaque année entre 2008 et 2013.

http://dominiquegambier.fr

Pendant que Charles Hadji explore les voies permettant de concilier humanité et fermeté.

 

Immigration : peut-on concilier humanité et fermeté ?

L'accueil des migrants place, semble-t-il, devant un dilemme insoluble : l'hospitalité ou la dureté. Nous serions sommés de choisir entre deux attitudes, et deux voies, paraissant inconciliables : l'humanisme, qui se traduirait par l'accueil bienveillant de (si possible tous) ceux qui se présentent ; ou l'égoïste repli sur soi, qui se traduirait dans le refus haineux du réfugié.

http://theconversation.com

 

Voici quelques documents permettant d'éclairer notre réflexion sur ce sujet déterminant pour l'avenir de nos sociétés.