3730781789_34eac900e6_z

La rentrée scolaire est aussi le moment de se pencher sur un phénomène, certes encore marginal, mais dont l'augmentation semble exponentielle : les écoles privées hors contrat.

On en compte environ un millier en France. Elles accueillent de la maternelle au lycée entre 50 000 et 60 000 élèves.

Elles relèvent pour un tiers environ d'initiatives religieuses (Catholiques traditionalistes, écoles musulmanes, protestantes...) mais aussi,  en majorité,  elles s'inscrivent dans des démarches alternatives en termes pédagogiques (Montessori) voire écologistes ( les écoles Colibris liées au mouvement initié par Pierre Rahbi):

 Le sociologue Alain Chevarin nous dresse ici un tableau de la galaxie de ces écoles :

Ecoles privées hors contrat contre l'école publique

Bien qu'elles soient ultra-minoritaires en France, le développement des écoles privées hors contrat est aujourd'hui une réalité. Aux écoles intégristes (essentiellement catholiques, ne l'oublions pas...), s'ajoutent aujourd'hui des établissements se revendiquant d'une "autre pédagogie".

http://www.questionsdeclasses.org

 

INF9bfb4d30-f43b-11e6-afe4-bc9a0727d568-450x320

Ce mouvement interroge l'école publique, car ces écoles  se créent en général à son encontre. Il doit aussi nourrir la réflexion sur le devenir de l'école publique en France.